Aller au contenu | Aller au menu principal | Aller au sous menu | Aller au menu utile | Aller au menu pratique | Aller aux liens divers | Aller à la recherche

Ville de Saint-Martin-de-Crau

Menu principal

Actualités

Contenu

AccueilActualités > Bon à savoirElie Semoun : "Mon meilleur spectacle"

Imprimer

Elie Semoun : "Mon meilleur spectacle"

Publié le 27 février 2017
Jean-Louis le nouvel élu d’une mairie fasciste, Oussama Ben Dubois jihadiste débutant, Xavier un handicapé moteur et dragueur…
Voici quelques-uns des nouveaux "avatars" créés par Elie Semoun pour son dernier spectacle "A partager". Mais, au-delà de ces personnages, l’humoriste a d’autres facettes qui méritent d’être connues.

Dans une précédente interview, vous avez dit que l’idéal, dans l’humour, c’est de faire rire avec ce qui n’est pas drôle. Est-ce cela que l’on retrouve dans votre dernier spectacle ?
Elie Semoun - Dans mon nouveau spectacle, j’aborde des sujets comme la pédophilie, le FN, le handicap, la solitude, la misère sexuelle… C’est très spécial de faire de l’humour là-dessus. Mais j’arrive à faire rire là-dessus Mais j’y arrive. J’aime les spectacles qui nous tirent vers le haut. J’aime quand il y a du fond. Je pense d’ailleurs que c’est mon meilleur spectacle. Il est plus féroce que les précédents parce qu’il est aussi à l’image de notre société.

Dans ce spectacle, vous ne jouez que des nouveaux personnages. Est-ce qu’il y en a un en particulier qui vous a posé davantage de problèmes ?
La personne handicapée. Je me suis demandé comment cela allait être perçu par le public. Je croise les doigts à chaque représentation pour que cela ne soit pas pris au premier degré. Et puis c’est un personnage très physique, pas évident à jouer.

Justement, quelle est la réaction du public ? Y a-t-il des retours qui vous ont marqué ?
J’ai le souvenir d’un spectacle en Bourgogne où tout le public s’est mis à chanter le ban bourguignon. C’était super émouvant. Mais j’ai aussi d’autres souvenirs moins agréables comme dans une petite salle où cela ne s’était pas bien passé, peut-être parce que c’était un public d’abonnés, assez âgé qui avait pris mon spectacle au premier degré. Mais je l’ai joué 80 fois et cela s’est bien passé pour la grande majorité.

Avez-vous le temps de visiter les régions où vous allez pendant vos tournées ?
Quand j’arrive dans une nouvelle ville, la première chose que je fais c’est de regarder où se trouve un pépiniériste. J’adore le jardinage. En plus, quand je vais venir à Saint-Martin de Crau, ça sera le printemps. J’adore cette période de l’année.
Je rapporte souvent des souvenirs de mes voyages. Dans mon jardin, j’ai des pierres du Luberon, un olivier acheté à Valence… Je fais même de l’apiculture. J’en parle d’ailleurs dans mon spectacle. Je possède cinq ruches et je produis du miel. J’en donne à mes amis et il le trouve très bon ! Je suis très fier de participer à mon échelle à la préservation d’une espèce en danger et au maintien de la biodiversité.

Quels sont vos projets en cours ?
Je prépare une émission sur W9 où j’incarne un homme politique qui se présente aux élections présidentielles. Cela sera diffusé avant le premier tour. Je vais aussi faire de nouvelles annonces pour les 30 ans de M6. Sinon, je suis aussi dans une période d’écriture.

Renseignements 

Elie Semoun – "A partager"
Jeudi 13 avril à 21h au CDC
Durée : 1h30
Tarifs : 36 et 39 €
Renseignements et billetterie : 04 90 47 06 80

www.cdc-smc.fr