Aller au contenu | Aller au menu principal | Aller au sous menu | Aller au menu utile | Aller au menu pratique | Aller aux liens divers | Aller à la recherche

Ville de Saint-Martin-de-Crau

Menu principal

Actualités

Contenu

AccueilActualités > Bon à savoirSignature du Contrat de nappe de Crau

Imprimer

Signature du Contrat de nappe de Crau

Publié le 27 février 2017
Plus de 110 acteurs du territoire de la Crau se sont réunis le 30 janvier dernier au Domaine Départemental de l’Etang des Aulnes pour signer le Contrat de nappe de Crau, un programme d’actions en faveur de la préservation de la ressource en eau souterraine.
Lors de la signature du Contrat, le 30 janvier 2017
Lors de la signature du Contrat, le 30 janvier 2017

Une cinquantaine de signataires ont choisi de s’engager dans le Contrat de nappe porté par le SYMCRAU (Syndicat Mixte de gestion de la nappe phréatique de la Crau). Il comprend 70 actions à conduire sur six ans (2016-2021). Parmi les acteurs présents figuraient les représentants du Préfet (en la personne de Michel Chpilevski, Sous-Préfet d’Arles), de la Région, du Conseil Départemental 13, de l’Agence de l’Eau Rhône Méditerranée Corse, des collectivités locales, des associations de protection de l’environnement… A l’occasion de cette signature, film et témoignages ont permis de comprendre les enjeux de l’eau sur une nappe souterraine peu visible mais stratégique et de présenter les actions programmées dans le Contrat. Cette mobilisation collective vise à maintenir une eau en qualité et quantité suffisante pour satisfaire les usages humains et économiques du territoire et pour les besoins écologiques qui font la richesse des paysages si particuliers de la Crau.

De nombreux enjeux 

La nappe est aujourd’hui largement sollicitée pour les besoins en eau potable et pour les activités économiques. Alors que plus de 70 millions de m3 par an y sont prélevés et que la recharge naturelle par la pluie ne représente que 50 millions de m3 par an, les apports liés à l’irrigation des prairies s’avèrent indispensables au maintien de l’équilibre fragile de la ressource, dont dépendent les activités et le développement du territoire. De plus l’absence de rivière sur la plaine n’offre pas de ressource alternative.
La nappe est également vulnérable sur le plan qualitatif car sujette aux pollutions accidentelles d’origines diverses. Enfin la nappe alimente des milieux d’une richesse écologique et patrimoniale caractéristique (laurons, zones humides…) qui restent fragiles alors qu’ils sont des éléments majeurs du territoire.
Les 70 actions sont portées à hauteur de 40% par le SYMCRAU et à 60 % par des maîtres d’ouvrages publics (communes, intercommunalités, parc naturel régional de Camargue et des Alpilles…) et acteurs privés. Le coût de la 1ère phase du Contrat (2016-2018) s’élève à 9,2 M€ dont 66 % consacrés à la réalisation de travaux de réhabilitation sur les réseaux d’eau potable.

La nappe en quelques chiffres  

- 550 km2 de surface
- Seize communes concernées
- Réservoir d’eau de 550 millions de m3
- 270 000 habitants alimentés en eau potable
- 14 000 hectares de prairies irriguées qui rechargent la nappe à 70 %

La nappe cartographiée
La nappe cartographiée

Plus d’informations :
Syndicat Mixte de gestion de la nappe phréatique de Crau
04 42 56 64 86
contact@symcrau.com
Site Internet